Sophrologie: comment respirer pour lâcher prise ?

Le lâcher prise est l’inverse du contrôle et il doit permettre de se détendre et d’éviter le stress. Au cours de notre vie, nous sommes toujours amenés à gérer diverses situations que nous n’arrivons pas à contrôler malgré nos efforts. Cela augmente le stress alors le lâcher prise doit vous aider à comprendre qu’il n’est pas possible de toujours tout maîtriser.

Sophrologie: comment respirer pour lâcher prise ?

Donc lâcher prise signifie qu’il faut être capable d’avoir le recul nécessaire par rapport à une situation. Cependant cela ne veut pas non plus dire que vous abandonnez mais plutôt que vous allez prendre le temps de réfléchir. Il est important de savoir prendre le temps de la réflexion pour trouver la bonne solution si toutefois elle existe.

Bien respirer pour lâcher prise : comment faire?

La sophrologie peut vous aider à travailler votre lâcher prise grâce à une méthode pour respirer. Cette dernière permet de se concentrer sur son corps et de l’écouter pour arriver à être capable de prendre de la distance par rapport à une situation stressante.

La meilleure méthode pour apprendre le lâcher prise est la respiration. Pour cela, il faut être capable de maîtriser sa façon de respirer pour se relaxer et penser à une autre chose.

Pour y parvenir, vous devez tout d’abord être dans un endroit calme dans lequel vous êtes bien. Il faut surtout que rien ne vienne vous perturber donc choisissez un moment où vous êtes seul chez vous.

Mettez dans le position qui vous convient le mieux pour mieux ressentir votre corps et principalement les points d’appui comme les pieds, la tête, le bassin ou encore le dos. Commencez pas faire une inspiration avec le nez et contractez les muscles du visage. Ne respirez plus pendant quelques secondes, puis faites une longue expiration par la bouche pour rejeter tout votre stress.

Un autre exercice est la respiration par le ventre qui consiste à se mettre allongé sur le dos avec les yeux fermés. Mettez une main sur le ventre et le seconde au niveau de la poitrine. Puis vous devez inspirer le plus longtemps possible et en douceur pour remplir vos poumons. Vous allez sentir que votre ventre gonfle grâce au diaphragme.

Une fois que vous avez bien rempli vos poumons d’air, il faut faire une longue et lente expiration en rentrant votre ventre. Pour y parvenir, il faut travailler avec le muscle transverse. Faites cela plusieurs fois de suite pour lâcher prise.