Sophrologue relaxologue: comment choisir le bon ?

De nos jours, il y a de plus en plus de personnes qui ont à faire à un sophrologue ou un relaxologue pour gérer le stress. La sophrologie est apparue il y a quelques années en France et depuis ce temps elle a réussi à faire ses preuves en matière de techniques pour la relaxation du corps et de l’esprit. La relaxologie consiste à se détendre totalement d’un point de vue du physique et mental en faisant des exercices basées sur la relaxation mentale.

Sophrologue relaxologue: comment choisir le bon ?

Mais comme souvent, des personnes peu scrupuleuses se sont engouffrées dans cette activité professionnelle sans avoir la moindre connaissance ou formation. Il faut donc se méfier avant de choisir un sophrologue ou un relaxologue. Les deux ayant pour objectif votre bien être et la relaxation mentale. Afin de vous permettre de vous y retrouvez, je vous apporte quelques conseils pour bien choisir votre sophrologue relaxologue.

Quelques critères de sélection pour bien choisir un bon sophrologue relaxologue

La première chose que vous pouvez faire est de vous renseigner auprès de la chambre syndicale de la sophrologie. Cette dernière doit être en mesure de vous éclaircir et vous aider à trouver un sophrologue.

La deuxième chose est de parler avec vos proches, vos amis pour savoir s’ils connaissant un sophrologue relaxologue. En effet, c’est toujours mieux d’avoir quelques avis positifs avant de la choisir. Cependant, lors de votre premier rendez-vous avec ce dernier, posez diverses questions car il se peut que même s’il est très compétent, il ne vous convienne dans sa manière d’aborder la sophrologie relaxologie.

La troisième chose est de savoir quelle formation a suivie votre sophrologue car il en existe de multiples. En effet, il faut se méfier car toutes les écoles et les cours proposés ne sont pas de la même qualité. Il faut savoir que de nos jours, tout le monde peut décider d’être sophrologue sans aucun diplôme. Mais les pouvoirs publics essayent de faire bouger les choses pour mieux cadrer cette profession.
Il en est de même pour devenir relaxologue car aucun diplôme d’État n’est reconnue. Mais depuis 2017, il y a une base de donnée (le DATADOCK) qui regarde si les formations proposées sont sérieuses et de bonne qualité.

Dernier point, un sophrologue ou relaxologue doit respecter une certaine éthique et un code de déontologue. Il y a plusieurs points à respecter pour avoir la conduite et le professionnalisme envers les clients.