TOC de vérification: comment s’en sortir?

Le TOC de vérification fait partie des troubles obsessionnels compulsifs les plus répandus et les plus classiques comme le TOC de contamination.

Ce TOC est le fait de vérifier plusieurs fois si on a bien fait quelque chose comme par exemple fermer la porte, couper le gaz, etc…

On peut en trouver des milliers.

Les personnes qui ont ce TOC sont toujours dans le doute, elles sont continuellement indécises et ne peuvent pas s’empêcher de vérifier plusieurs fois chaque action qu’elles font dans une journée.

Cela est donc à la longue très contraignant et surtout cela gâche la vie.

Le TOC de vérification est surtout présent chez les adultes qui sont dans la trentaine ou plus.

Il faut comprendre que ces malades souffrent beaucoup car ils ont toujours la peur de mal faire.

TOC de vérification: comment s'en sortir?

Comment faire pour surmonter le TOC de vérification?

Afin de pouvoir retrouver une vie plus normale, il est donc important pour ces individus de se soigner au plus vite.

Certaines personnes vivent avec et cela n’a pas d’incidences sur leur vie mais dans certains cas cela est très grave car elles n’ont plus de vie sociale.

Il faut savoir que dans la majeure partie des cas, les victimes de troubles obsessionnels compulsifs souffrent beaucoup aussi bien d’un point de vue affectif, professionnel et social.

Il est souvent conseillé de suivre une thérapie cognitive et comportementale pour guérir les personnes souffrant d’un TOC.

Le patient va devoir faire différents travaux avec son thérapeute.

Le but est de lui faire prendre conscience qu’il n’est pas utile de vérifier sans cesse les mêmes choses et que cela nuit grandement à sa vie de tous les jours.

Il y a aussi d’autres formes de thérapie pour aider une personne souffrant d’un trouble obsessionnel compulsif de vérification comme la méditation de pleine conscience qui est très efficace.

Le but est de garder toute son attention sur ce que l’on fait au moment présent sans penser à autre choses.

Dans certains cas plus graves, il est possible d’avoir recours à une hospitalisation surtout quand le patient peut mettre en danger sa vie.

Sortir de son trouble obsessionnel compulsif avec la respiration

Vivre avec un TOC est très stressant et angoissant car la personne a toujours de mal faire ou d’avoir oublier de faire quelque chose.

Cet individu est emprisonné dans ses pensées qui sont une véritable obsession.

Il est donc très utile de pouvoir se libérer de son stress et d’évacuer toutes les pensées négatives.

C’est en cela que savoir bien respirer est très important.

La respiration lorsqu’elle est bien réalisée va vous permettre de vous mieux beaucoup mieux et d’être plus zen.

Pour retrouver une meilleure respiration, il faut suivre des cours, des ateliers vidéos qui vous aident à mieux comprendre quels sont les bons gestes pour être en mesure de toujours bien respirer.


Articles connexes :

Comment trouver et choisir un bon prof de yoga?

Comment oublier quelque chose dont on a honte?